Les précautions à prendre pour cet été !

 

 

Nous savons tous à quel point l’été est agréable à cheval. Mais nous oublions souvent qu’il y a des inconvénients. Les grosses chaleurs vont nous apporter de sympathiques moustiques. Les moustiques vont rendre le moment passé en extérieur beaucoup moins agréable pour nos chevaux. En effet les chevaux, par temps chaud transpirent énormément car la sudation constitue pour eux la seule façon de réguler leur température. Or, la sueur des chevaux, très salée, est particulièrement appréciée des insectes. Il faut savoir que certains chevaux sont particulièrement sensible aux piqûres d’insectes. Les piqûres peuvent leur provoquer des lésions sur la peau plutôt douloureuse.

 

Comment les éviter ?

De nos jours, des méthodes pour lutter contre ces insectes qui peuvent gêner le cheval sont connus !

Afin de faire connaître ces méthodes à tous les voici en images :

 

 

La chemise aérée est créée pour protéger intégralement le cheval des insectes volants par temps chaud.

 

 

 

 

 

Le Masque est conçu pour protéger la tête du cheval des insectes volants, en particulier au niveau des yeux et des oreilles.

 

 

 

 

 

 

Le Frontal lui est là pour protéger les yeux du cheval au pré (et en promenade si vous le posez par-dessus le filet).

 

 

 

 

 

 

 

 

Emouchine : Ce spray est composé d’ingrédient repoussant tous les insectes volants de l’environnement du cheval. Son répulsif est efficace une journée entière.

 

 

 

 

Il existe également des remèdes naturels pour lutter contre ces insectes qui perturbent la vie quotidienne de nos chevaux.

  • L’ail : Avec sa forte odeur, l’ail dispose de vertu permettant de repousser les insectes. Pour cela il est possible d’en ajouter dans la ration quotidienne de votre cheval. Elle existe en copeaux ou même en poudre.
  • Spray : Il est possible pour vous de fabriquer votre propre répulsif pour chevaux avec une petite recette à suivre. Facile est naturel il vous fera des économies sur votre budget.

 

Voici une petite recette que vous retrouverez sur vision équine.

 

Quelques conseils :

 

Tout d’abord il est indispensable de désinfecter la piqûre. Ensuite afin qu’il puisse se protéger par lui-même laisser sa longueur de queue, sa longue crinière et enfin son toupet.

Il est également préférable de rentrer votre cheval lors des grosses chaleurs, car c’est à ce moment-là que les moustiques deviennent les plus agressifs.

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s